FAMILLE GUSTAVE MICHON ET
MARIE-PAULE LUSSIER – 1999

L’histoire de la famille Michon-Lussier, la formation humaine, intellectuelle et scolaire de ses membres, leur cheminement professionnel, leur souci de conserver le patrimoine, leur implication sociale de même que le rayonnement des enfants dans le milieu font en sorte qu’elle méritait bien le titre tant convoité.

Gustave Michon fait partie de la 9e génération des Michon au Québec. C’est à l’origine Guillaume Michon et son épouse Madeleine Fagot qui arrivent de France vers 1670, pour s’installer à l’Île d’Orléans. Quelques générations plus tard, on retrouve les Michon à La Présentation. Ils y sont maintenant depuis 200 ans.

Marie-Paule Lussier, de son côté, est de la 10e génération des Lussier au Québec. Ses premiers ancêtres, Jacques Lussier et Catherine Clérice, s’établissent à Verchères en 1671. Leurs descendants vivent successivement à Verchères, Saint-Damase et La Présentation. Fille de cultivateurs, Marie-Paule est orpheline à trois ans. Même si elle a le goût de faire de longues études, elle quitte l’école à la fin du primaire pour participer aux travaux de la ferme.

Gustave est descendant de plusieurs générations de cultivateurs. Pour bien se préparer à exercer le métier qu’il aime, il s’inscrit à 17 ans à l’École d’agriculture de Saint-Denis-sur-Richelieu, où il obtient son diplôme avec grande distinction.

C’est à l’été 1946 que les futurs lauréats unissent leurs destinées. Ils ont le potentiel nécessaire pour réussir leur vie et leur profession. Marie-Paule est une femme généreuse, raffinée, humaniste, réconfortante et tolérante. Gustave est un homme polyvalent, visionnaire, administrateur, perfectionniste et organisé. Ils s’installent sur une terre de 85 arpents située dans le rang des Petits-Étangs, sur laquelle il y a beaucoup de travaux à faire pour la rendre productive.

Dix-sept ans après leur mariage, la famille est complète : six filles et trois garçons. À mesure que les enfants vieillissent, Marie-Paule et Gustave s’assurent de développer chez eux le goût de la terre. C’est ainsi que la relève sera assurée.

Depuis 1980, Aurèle et Yvan sont actionnaires de l’entreprise avec leur père. Leur seul autre fils est décédé accidentellement à l’âge de 20 ans. Depuis l’association père-fils, l’entreprise a continué à prendre de l’ampleur et malgré un incendie majeur qui a tout détruit, la ferme familiale est aujourd’hui bien relancée.

À travers toutes leurs occupations, le couple trouve le temps de participer au mieux-être de leurs concitoyens. Marie-Paule se dévoue au niveau social et humanitaire, à l’AFÉAS et à titre de marguillier. Gustave s’implique, entre autres, dans sa paroisse, à la commission scolaire, dans le mouvement coopératif et au niveau municipal à titre de maire.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org