FAMILLE LÉO GARNEAU ET
THÉRÈSE GOSSELIN – 1995

Le premier arrivant en Nouvelle-France porte le nom de Louis Garneau. Il immigre en 1656, alors que l’ancêtre des Gosselin, Gabriel, arrive de Normandie en 1641. Thérèse et Léo se sont épousés en 1945. Désirant fonder une famille et bâtir leur propre entreprise, Léo achète de son père la ferme du rang 10 à Plessisville.

Très tôt, Léo doit quitter le milieu scolaire. Cependant, ce manque de formation est comblé par son désir d’apprendre sur le tas par des activités de formation et d’information. Jeune, il est déjà un homme engagé. Son franc discours et ses idées novatrices l’amènent à s’impliquer régulièrement dans différents organismes.

Thérèse est une mère attentive aux besoins de ses enfants. Elle véhicule dans la famille l’amour, la charité, la fraternité et la foi. Tout comme Léo, son esprit de dévouement la conduit à faire profiter ses concitoyens de ses multiples talents. Chez les Garneau, la famille revêt une importance essentielle. C’est la cellule de base d’une société organisée et structurée.

Léo et Thérèse auront six enfants. Trois de leurs fils, Michel, Pierre et Daniel sont copropriétaires et se partagent la gestion de la ferme que leur père a exploitée durant 32 ans.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org