FAMILLE VALÉRIEN PROVENCHER ET
LAURETTE BREAULT – 1982

Le nom de la famille Provencher doit son origine au mot « pervenche », une plante herbacée dont les fleurs sont d’une belle couleur bleue.

Sébastien, le premier débarqué au pays, s’établit au Cap-de-la-Madeleine en 1661. Valérien fait partie de la neuvième génération et la propriété actuelle en a vu se succéder quatre.

Laurette et Valérien sont faits de la bonne étoffe du pays. Croyants, généreux, entreprenants et courageux, ils héritent de la terre paternelle, bien décidés d’y faire leur vie. Ils s’entourent de onze enfants qui les comblent au plus haut point. On apprend vite à partager, s’entraider et s’accepter. La grand-mère, avec ses bras en forme de berceau, distribue amour, tendresse et chaleur aux nouveau-nés.

Laurette et Valérien sont très engagés socialement et professionnellement. Ce couple possède une grande fierté de la vie rurale. On les entend souvent dire « On est bien chez nous » ou encore « Vive la campagne ». Lors de la proclamation, la ferme familiale des Provencher à Sainte-Monique (Nicolet) est exploitée par Donat, le quatrième fils de la famille.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org