FAMILLE GAUDIAS BIRON ET
ROBÉA BOUCHER – 1980

Originaire du Poitou, l’ancêtre des Biron, Pierre, arrive au pays en 1648. Dès la deuxième génération, on les retrouve dans Lotbinière. De leur côté, les Boucher, originaire du Perche, arrivent en 1634.

C’est à Saint-Agapit que Gaudias et Robéa élèvent leurs douze enfants, dont quatre opteront pour l’agriculture. Pour être en mesure de se procurer sa propre exploitation agricole, Gaudias va travailler à la récolte du blé en Alberta et passe plusieurs hivers dans les chantiers.

Robéa a un sens de l’organisation et de la planification extraordinaire et elle est, tout comme son mari, une femme très hospitalière. La vie de famille déborde sur des valeurs aussi universelles que l’accueil de toute personne si démunie soit-elle. C’est ainsi que la maison familiale est souvent le refuge des « quêteux ».

Chez les Biron, la participation des parents aux activités culturelles, sociales, politiques et autres sert d’exemples à leurs enfants dans ce domaine.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org