FAMILLE OVILA DUVAL ET
ROSE-ALINE NOURY – 1970

« Le père Vila », comme on le désigne, parle avec fierté de ces terres du rang Grand Saint-Esprit qui appartiennent aux Duval depuis 1794. Selon la coutume de l’époque, son grand-père Calixte travaille dans les chantiers du Vermont pendant l’hiver et son père Napoléon travaille à son tour dans les manufactures de la Nouvelle-Angleterre pour y faire vivre sa famille. C’est donc à New-Bedford que naît Ovila qui, tout jeune, revient étudier au séminaire de Nicolet. Il aime se remémorer ce jour de 1920 où son père lui confie les rênes de la terre familiale.

Ovila est un homme grand, mince, le regard vif et sympathique et la démarche alerte malgré ses 70 ans. En 1926, il épouse Rose-Aline Noury, « une fille du pays » comme il le dit si bien. Les conserves, les vêtements, le tricot, le savon du pays et le pain de ménage n’ont pas de secret pour elle. Le sens des affaires d’Ovila, dont témoigne la prospérité de sa ferme, se manifeste aussi sur le plan municipal autant qu’aux niveaux syndical, coopératif et religieux.

Les Duval ont sept garçons dont cinq sont des agriculteurs et trois de leurs cinq filles sont des épouses d’agriculteur.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org