FAMILLE MAURICE VOULIGNY ET
GILBERTE BOURASSA – 1984

Le premier Vouligny arrive de France vers 1760 et il s’établit à Trois-Rivières alors que les Bourassa arrivent à Saint-Zéphirin-de-Courval au milieu du 19e siècle. Maurice achète une première ferme en 1943, l’année où il épouse Gilberte. En 1947, à la demande du curé, il achète un magasin général qu’il opère durant six ans tout en ayant constamment en mémoire l’idée de retourner à la terre, rêve qu’il réalise en 1954 par l’achat d’une ferme à Saint-Grégoire (Nicolet).

Maurice est un homme taquin,  rieur et sensible chez qui le service militaire a permis de développer son sens du courage et de la discipline. Gilberte, quant à elle, doit quitter très tôt l’école pour aider ses parents. Ainsi, l’école de la vie prend la place de l’école du rang. Les Vouligny auront huit enfants. Pendant que Maurice s’affaire aux travaux de la ferme, Gilberte se consacre à créer autour d’elle la paix et l’amitié. Lorsque Maurice atteint son idéal de devenir producteur agricole, il dit  « à l’œuvre maintenant, on est à notre place ».

L’année du concours, Maurice et Gilberte ont déjà confié la relève au plus jeune de leur fils, tandis que trois autres enfants conservent la mentalité de producteur-éleveur qu’il leur a été inculqué.

LES FAMILLES LAURÉATES DEPUIS 1957

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

La Fondation de la famille terrienne

555, boul. Roland-Therrien,
bureau 100
Longueuil, Québec, J4H 2Y9

Téléphone : 450 679-0530,
poste 8518
Courriel : info@familleterrienne.org